Voeux du maire 2018

Hier, samedi 13 janvier 2018, avait lieu notre traditionnelle cérémonie des voeux du maire.

C’est devant une salle comble que Daniel CATALAN, maire d’URY, a pris la parole pour rappeler les grands moments de 2017, remercier l’ensemble des personnes qui ont participé à la vie du village, et ceux qui ont contribué à son animation, notamment, l’ensemble des bénévoles (association, animation, …), mais aussi ceux qui assurent notre sécurité au quotidien (pompiers, gendarmerie, …).

C’est en présence de :

  • Mme Valérie LACROUTE, députée Sud-Seine-et-Marne,
  • Mme Béatrice RUCHETON, Conseillère Départementale
  • Pascal GOUHOURY, Président de la communauté d’Agglo du Pays de Fontainebleau
  • Frédéric VALLETOUX, Maire de Fontainebleau et Conseiller régional Ile de France

que M. CATALAN a souhaité mettre à l’honneur un uriquois venant d’être décoré de la Croix de la Légion d’Honneur : M. Georges MAZINGARBE. Le long parcours de Georges MAZINGARBE a été évoqué, son engagement pour la France (la guerre d’Indochine), pour son village. C’est avec émotion que la médaille du village lui a été remise.


Les grandes lignes des orientations 2018 ont été abordées, notamment le coté impératif d’installer un feu tricolore sur la RD 152, ainsi que le souhait de mettre un radar pour faire ralentir la vitesse dans la traversée du village. Ces propositions ont été applaudies par l’assemblée. La remise en état de l’église du village a également été évoquée. Seule une moitié des façades a été restaurée. 2018 sera l’occasion de lancer un chantier (et les dossiers de subvention associés) pour la 2nde moitié.

Un point sur les finances du village a été fait : « Tout va bien ! ». Bien que de lourds travaux aient été engagés à l’occasion d’un contrat triennal, un excédent budgétaire est dégagé, et la promesse de ne pas augmenter la part communale des impôts sera tenue.

Enfin, la cérémonie s’est terminée par l’accueil des nouveaux propriétaires. Pas moins de 13 familles, avec des enfants (et des naissances prévues) ! L’avenir de l’école, et du village est donc assurée.

A l’issue de la cérémonie, toute l’assistance s’est retrouvée jusqu’à une heure avancée, autour d’un buffet préparé par le traiteur José Martel.

Voir les 50 dernières informations